Palais Princier de Monaco

Palais Princier de Monaco

4 Avril 2024

La cérémonie de remise des Képis Blancs des Légionnaires Volontaires 🎥 Birdeye Cam/Palais princier

Présentation

La chaîne officielle du Palais Princier de Monaco : suivez toute l’actualité de S.A.S le Prince Albert II et de S.A.S la Princesse Charlène de Monaco.

Les dernières actus Palais Princier de Monaco

Palais Princier de Monaco

22 Juillet 2021

Chapitre V

Histoire d’une rencontre. En mai 2000, le Prince Héréditaire Albert préside le Meeting international de natation de Monte-Carlo. Il y fait la connaissance de Charlène Wittstock, qui s’est imposée dans l’épreuve du 200 mètres dos et poursuit sa préparation en vue des jeux Olympiques de Sydney. Leur entrevue sera brève, mais la jeune athlète sud-africaine participe à nouveau au Meeting en 2001. Entre les futurs Époux des liens se nouent alors, amicaux, complices, dont le souvenir les accompagnera pendant près de quatre ans.
La vie les réunit en décembre 2005, à Cape Town. Charlène Wittstock a effectué son retour à la compétition après une blessure, le Prince Albert II a, lui, succédé à son père, le Prince Rainier III, en avril. L’amour s’invite à ce rendez-vous du Nouvel An. Les mois suivants sont ceux des premières apparitions publiques côte à côte, et, pour la compagne du Souverain, des premiers engagements officiels, le Grand Prix de F1, le Gala de la Croix-Rouge monégasque, la soirée des Princess Grace Awards à New York, le Bal de la Rose, le Festival de télévision de Monte-Carlo. « Chacun de nous fait un jour le choix de partager sa vie avec la personne qui occupe une place à part dans son cœur », dit-elle. Monaco devient son pays, sa maison.

The story of a meeting… In May 2000, Crown Prince Albert presided over the Monte Carlo International Swimming Meeting. There he met Charlene Wittstock, who had won the 200-metre backstroke and was continuing her preparation for the Sydney Olympic Games. Their meeting was brief, but the young South African athlete participated once again in the Meeting in 2001. The future couple developed a friendly, complicit relationship, the memory of which would accompany them for almost four years.
Life brought them together once more in December 2005 in Cape Town. Charlene Wittstock had made her return to competition after an injury, while Prince Albert II had succeeded his father, Prince Rainier III, in April. Love was a guest at this New Year’s Eve gathering. The following months saw the first public appearances together and, for the Sovereign’s companion, the first official engagements, the F1 Grand Prix, the Monegasque Red Cross Gala, the Princess Grace Awards evening in New York, the Bal de la Rose and the Monte Carlo Television Festival. « Each of us one day makes the choice to share our life with the person who occupies a special place in our heart, » she said. Monaco becomes her country, her home.

Palais Princier de Monaco

17 Juillet 2021

Concert d’été de la Croix-Rouge monégasque

Vendredi 16 juillet, S.A.S. le Prince Albert II, S.A.R. la Princesse de Hanovre, M. et Mme Pierre Casiraghi, M et Mme Andrea Casiraghi et Mme Charlotte Casiraghi-Rassam ont assisté au Concert d’été de la Croix-Rouge monégasque qui a eu lieu sur la place mythique du Casino de Monte-Carlo.

Pour cette édition unique, la Croix-Rouge monégasque a choisi l’artiste pop britannique Jamie Cullum qui s’est produit en plein air devant plus de 700 invités.

Présidé par S.A.S. le Prince, la Croix-Rouge monégasque a pour mission prioritaire de soutenir les personnes isolés et vulnérables et de mener des actions de sensibilisation et de prévention à caractère humanitaire autant en Principauté qu’a l’international.

© Photos : Eric Mathon / Palais princier

Palais Princier de Monaco

15 Juillet 2021

Chapitre IV

Des rivages de la Méditerranée aux étendues magnifiques et sauvages de l’Afrique… Le Prince Albert de Monaco et Charlène Lynette Wittstock grandissent à plusieurs milliers de kilomètres l’un de l’autre, lui, l’héritier des Grimaldi appelé à régner un jour sur une Principauté forte de ses sept siècles d’Histoire ; elle, jeune championne de natation venue au monde à Bulawayo, au Zimbabwe, en 1978, accueillie par l’Afrique du Sud, avec ses parents et ses frères, à l’âge de onze ans.
Les futurs Époux ont vingt ans d’écart, mais par-delà les continents des rêves qui, très tôt, se ressemblent. Leur enfance, bercée par l’océan et la mer, s’imprègne de valeurs dans lesquelles ils ne cesseront jamais de se reconnaître, l’attachement à la famille, la passion de la nature, l’ouverture à l’autre, l’importance du dépassement de soi qui les conduira tous deux sur la scène olympique.
En 1997, le Prince Héréditaire Albert célèbre au côté de son père, le Prince Rainier III, le 700e anniversaire du règne des Grimaldi sur Monaco, Charlène Wittstock, elle, conquiert ses premiers titres de championne d’Afrique du Sud. La vie officielle et la compétition sont des écoles de discipline et de responsabilité, elles leur font aussi découvrir le monde, ses cultures, leur donnent la conviction qu’un autre développement est possible, plus respectueux de l’environnement, plus humain, plus durable. Lorsque leurs chemins se croisent pour la première fois en 2000, ils partagent déjà un même idéal.

From the shores of the Mediterranean to the wild and magnificent expanses of Africa… Prince Albert of Monaco and Charlene Lynette Wittstock grew up several thousand kilometres apart, he, the heir to the Grimaldi family, destined one day to reign over a Principality with seven centuries of history; she, a young swimming champion who was born in Bulawayo, Zimbabwe, in 1978, welcomed by South Africa, along with her parents and brothers, at the age of eleven.
The future spouses are twenty years apart in age, but across the continents their dreams are very similar. Their childhoods, cradled by the ocean and the sea, were imbued with values in which they would never cease to recognise themselves: attachment to family, a passion for nature, openness to others, the importance of surpassing oneself, which would lead them both to the Olympic stage.
In 1997, hereditary Prince Albert celebrated the 700th anniversary of the Grimaldi reign over Monaco with his father, Prince Rainier III, while Charlene Wittstock won her first South African championship titles. Official life and competitive life are schools of discipline and responsibility, they also help them discover the world and its cultures and give them the conviction that another form of development is possible, one that is more respectful of the environment, more human and more sustainable. When their paths crossed for the first time in 2000, they already shared the same ideals.

Palais Princier de Monaco

8 Juillet 2021

Chapitre III

En juillet 2011, l’athlète sud-africaine Charlène Wittstock s’unit au Prince Albert II et prend place dans la longue et prestigieuse histoire des Princesses de Monaco. Les collections et les archives du Palais Princier permettent de retracer le parcours de ces femmes au destin exceptionnel, d’origines italiennes, espagnoles, américaines, belge ou françaises, comme Charlotte Catherine de Gramont, dont le contrat de mariage avec le Prince Louis Ier est signé dans la chambre du Roi Louis XIV en 1659, ou encore Caroline Gibert de Lametz, qui épouse le futur Prince Florestan Ier en 1816 et dont l’influence sur le développement économique et touristique de la Principauté sera considérable. Toutes ont, chacune à sa manière, contribué au rayonnement de Monaco.
Mais la Princesse Louise-Hippolyte, héritière de la lignée au XVIIIe siècle, est la seule femme à avoir régné sur le pays. En 1920, la Princesse Charlotte épouse le Comte Pierre de Polignac, issu d’une famille ancienne de la noblesse française. Elle renoncera ensuite à ses droits au trône en faveur de leur fils, le Prince Rainier, qui accède à la souveraineté en 1949. Sept ans plus tard, le mariage de Rainier III et de la comédienne Grace Kelly ancre Monaco dans une nouvelle ouverture au monde. Et refonde sa légende.

In July 2011, the South African athlete Charlène Wittstock married Prince Albert II and became part of the long and prestigious history of the Princesses of Monaco. The collections and archives of the Palace of Monaco enable us to retrace the careers of these women of exceptional destiny, of Italian, Spanish, American, Belgian or French origin, such as Charlotte Catherine de Gramont, whose marriage contract with Prince Louis I was signed in the bedroom of King Louis XIV in 1659, or Caroline Gibert de Lametz, who married the future Prince Florestan I in 1816 and whose influence on the economic and tourist development of the Principality was considerable. Each in their own way, they all contributed to Monaco’s influence.
However Princess Louise-Hippolyte, heir to the line in the 18th century, is the only woman to have ruled the country. In 1920, Princess Charlotte married Count Pierre de Polignac, from an old French noble family. She later renounced her claim to the throne in favour of their son, Prince Rainier, who became King in 1949. Seven years later, the marriage of Rainier III and the actress Grace Kelly anchored Monaco in a new openness to the world. And re-invigorates its legendary status.

Palais Princier de Monaco

2 Juillet 2021

Chapitre II

La cour d’Honneur du Palais s’est changée en cathédrale à ciel ouvert. Ce 2 juillet, plus de 800 invités, familles et amis, chefs d’État et représentants de Familles Impériales et Royales, ont été conviés au mariage religieux du Prince Albert II et de Charlène Wittstock. Instants de grâce et de solennité : accompagnée de ses sept demoiselles d’honneur, la Princesse s’avance vers l’autel au bras de son père, vêtue d’une robe de satin duchesse ornée d’une broderie à ramages tissée de dizaines de milliers de cristaux Swarovski, de gouttes de nacre et de perles dorées.
La cérémonie durera 1 heure 30, présidée par l’archevêque de Monaco Monseigneur Bernard Barsi et concélébrée par le nonce apostolique en Principauté et l’évêque de Vintimille – San Remo. Heureux et recueillis, les Époux échangent leurs consentements, se promettent fidélité dans le bonheur et dans les épreuves. « Nous rendons grâce à Dieu qui a fait germer et grandir dans leur cœur un amour réciproque et profond », déclare Mgr. Barsi.
Le Couple quitte la résidence officielle des Grimaldi acclamé par les 3 500 Monégasques venus suivre la messe sur les écrans géants installés sur la place du Palais, avant de se rendre à l’église Sainte-Dévote dédiée à la Sainte-Patronne de la Principauté. Là, en témoignage de sa foi, la Princesse Charlène offre à la Vierge son bouquet de mariée.
Le soir, un dîner pour 500 invités préparé par le chef Alain Ducasse est donné sur les Terrasses du Casino de Monte-Carlo. Le Souverain rend hommage à son Épouse : « Tu es une femme merveilleuse, dit-il. Merci pour tout ce que tu as apporté à ma vie et à nos vies à tous, ici, à Monaco. » Suivent un bal à l’Opéra de Monte-Carlo, puis un feu d’artifices, un peu avant minuit. Trois jours de réjouissances s’achèvent, au cours desquels Monégasques, résidents et amis venus du monde entier ont manifesté leur attachement au Couple Princier.

The Cour d’Honneur of the Palace was transformed into an open-air cathedral. On 2 July, more than 800 guests, family and friends, Heads of State and representatives of the Imperial and Royal Families, were invited to the religious wedding of Prince Albert II and Charlene Wittstock. A moment of grace and solemnity: accompanied by Her seven bridesmaids, the Princess walked down the aisle on Her father’s arm, wearing a duchess satin gown adorned with embroidery made of tens of thousands of Swarovski crystals, mother-of-pearl drops and golden pearls.

The ceremony lasted an hour and a half, presided over by the Archbishop of Monaco, Monsignor Bernard Barsi, and jointly celebrated by the Apostolic Nuncio in the Principality and the Bishop of Ventimiglia – San Remo. Happy and poised, the couple exchanged their vows and promised each other fidelity in good times and in testing times. « We give thanks to God who has made a deep and mutual love germinate and grow in Their hearts », declared Bishop Barsi.

The couple left the official Grimaldi residence, cheered by the 3,500 Monegasques who had come to follow the mass on the giant screens set up in the Place du Palais, before going to the church of Sainte-Dévote, dedicated to the Patron Saint of the Principality. There, as a token of Her faith, Princess Charlene offered the Virgin Her bridal bouquet.

In the evening, a dinner for 500 guests, prepared by chef Alain Ducasse, was given on the terraces of the Casino de Monte-Carlo. The Sovereign paid tribute to His Bride: « You are a wonderful woman, » He said. Thank you for all that you have brought to My life and to all our lives here in Monaco. » This was followed by a ball at the Monte Carlo Opera House, and then a fireworks display just before midnight. Three days of celebrations came to an end, during which Monegasques, residents and friends from all over the world showed their affection for the Prince and Princess.

Palais Princier de Monaco

1 Juillet 2021

Chapitre I

Le 1er juillet 2011 à 17 heures, Mademoiselle Charlène Wittstock et Albert II de Monaco sont unis civilement au Palais Princier en présence de leurs proches, des membres du gouvernement monégasque, des ambassadeurs d’Afrique du Sud et de France, de l’archevêque de Monaco et du nonce apostolique. C’est là, dans cette même Salle du Trône, que se sont mariés la Princesse Charlotte et le Comte Pierre de Polignac, les grands-parents paternels du Prince, le 18 mars 1920, puis ses parents, le Prince Rainier III et Mademoiselle Grace Kelly, le 18 avril 1956.
Avant de recueillir leur consentement, l’officier d’état-civil de la Famille Souveraine prononce quelques mots à l’attention des futurs Époux : « Une nouvelle fois dans son histoire sept fois centenaire, la dynastie des Grimaldi s’ouvre à un autre monde, dit-il. En y pénétrant, Mademoiselle, vous apportez la fraîcheur de vos jeunes années, la richesse d’une autre culture, la nouveauté de votre regard. Ces atouts seront précieux à la Principauté tout entière. »
À l’issue de la cérémonie, le Couple convie ses invités à une réception dans le Salon des Glaces avant de rejoindre les milliers de Monégasques rassemblés sur la place du Palais. « J’ai voulu que la liesse de notre communauté nationale puisse s’exprimer dès ce soir, autour de nous, déclare le Prince Albert II. Je sais que la Princesse trouvera en chacune et chacun d’entre vous les mêmes sentiments d’indéfectible et affectueux attachement que vous me portez, et qui me confortent au quotidien dans l’accomplissement de la mission qui est la mienne pour conduire la Principauté, Deo Juvante. Viva Münegù. »

On 1 July 2011 at 5pm, Miss Charlene Wittstock and Albert II of Monaco were united in a civil union ceremony at the Prince’s Palace, in the presence of their close relatives, members of the Monegasque Government, the Ambassadors of South Africa and France, the Archbishop of Monaco and the Papal Nuncio. It was here, in this same Throne Room, that Princess Charlotte and Count Pierre de Polignac, the Prince’s paternal grandparents, were married on 18 March 1920, and then his parents, Prince Rainier III and Miss Grace Kelly, on 18 April 1956.
Before taking their consent, the registrar of the Sovereign Family said a few words to the future spouses: « Once again in its seven hundred year history, the Grimaldi dynasty is opening up to another world, » he said. By entering it, Miss, you bring the freshness of your youth, the richness of another culture, the novelty of your outlook. These assets will be precious to the entire Principality. »
At the end of the ceremony, the couple invited their guests to a reception in the Salon des Glaces, before joining the thousands of Monegasques gathered on the Place du Palais. “I wanted our national community’s jubilation to be allowed to be expressed from this very evening and all around us, » declared Prince Albert II. I know that the Princess will find in each and every one of you the same unfailing feelings of affection that you have for me, and which comfort me daily in the accomplishment of the mission that is mine of leading the Principality. Deo Juvante. Viva Münegù. »

Palais Princier de Monaco

24 Juin 2021

10ème anniversaire du Mariage princier

Leurs Altesses Sérénissimes le Prince Albert II et la Princesse Charlène fêteront le 10ème anniversaire de Leur mariage les 1er et 2 juillet prochains.
Afin de célébrer cet événement, une mini série de 10 épisodes retraçant les cérémonies et les réjouissances de l’été 2011, le parcours personnel des Époux, Leur rencontre ainsi que Leur vie de Famille aux côtés de Leurs Enfants, sera diffusée sur les réseaux sociaux du Palais Princier à partir du 1er juillet 18h.

Their Serene Highnesses Prince Albert II and Princess Charlene will celebrate the 10th anniversary of Their marriage on 1 and 2 July.
To celebrate this event, a 10 episodes mini series recalling the ceremonies and festivities of the summer of 2011, the couple’s personal journey, Their meeting and Their family life with Their children, will be broadcast on the Palace of Monaco’s social networks from 1 July at 6pm.

Retrouvez les dernières Actus Monaco Info et le direct

Monaco Info

14 Avril 2024

Top départ pour le 33ème Rallye Aïcha des Gazelles

Pour la première fois, le Rallye Aïcha des Gazelles s’est lancé de Monaco hier. Les participantes partent pour plusieurs jours dans le désert marocain. De nombreuses personnalités étaient présentes pour soutenir les Gazelles dans cette compétition.

Monaco Info

14 Avril 2024

Le 18:30 - Édition du dimanche 14 avril 2024

Le JT de la rédaction de Monaco Info présenté par Yannick Debever. Toute l’actualité de la Principauté de Monaco Au sommaire : Elie Okobo, arrière de la Roca Team, revient sur la phase de saison régulière d’Euroleague qui vient de se terminer.

le direct