Institut Audiovisuel de Monaco

Institut Audiovisuel de Monaco

7 Avril 2024

La Femme du boulanger de Marcel Pagnol (1938) // La Bande Annonce

On ne louera jamais assez la qualité d’interprétation, l’éternelle jeunesse des films de Marcel Pagnol. Générique : France, 1938, noir et blanc, 135 min. Réalisation : Marcel Pagnol. Scénario et dialogues : Marcel Pagnol, d’après une nouvelle de Jean Giono. Image : Georges Benoît, Roger Ledru. Son : Marcel Lavoignat. Musique originale : Vincent Scotto. Montage : Marguerite Renoir, Suzanne de Troeye, Jeannette Ginestet. Production : Les Films Marcel Pagnol. Avec : Raimu (Aimable Castanier), Ginette Leclerc (Aurélie Castanier), Fernand Charpin (le marquis de Venelles), Robert Vattier (le curé), Édouard Delmont (Maillefer), Maximilienne Max (Melle Angèle), Robert Bassac (l’instituteur), Marcel Maupi (Barnabé), Alida Rouffe (Céleste, la bonne), Paul Dullac (Casimir), Charles Moulin (Dominique, le berger).

Présentation

En devenant “Institut Audiovisuel de Monaco”, les Archives audiovisuelles de la Principauté de Monaco ouvrent un nouveau chapitre de leur histoire, affirment la portée scientifique et historique de leur travail.

 

L’Institut à pour mission de collecter, de préserver, d’archiver et de mettre en valeur la mémoire audiovisuelle de Monaco. Les Collections, dons et dépôts, représentent aujourd’hui environ 45 000 documents : courts et longs métrages, fictions, documentaires, actualités, reportages, publicités, émissions radiophoniques, captations de spectacles, films de famille et d’amateurs.

Les dernières actus Institut Audiovisuel de Monaco

Institut Audiovisuel de Monaco

6 Avril 2021

Touche pas à la femme blanche de Marco Ferreri (1973), samedi 10 avril, 15 h, Théâtre des Variétés

Générique
France – Italie – 1973 – Couleur – 108 min.
Réalisation : Marco Ferreri. Scénario et dialogues : Rafael Azcona, Marco Ferreri. Photographie : Étienne Becker. Son : Henri Roux. Décors : Luciana Vedovelli. Costumes : Lina Nerli Taviani. Mu-sique : Philippe Sarde. Montage : Ruggero Mastroianni. Production : Films 66 (Paris), Laser Film (Rome), Mara Films (Paris), Produzioni Europee Associati (Rome). Avec : Marcello Mastroianni (Custer), Catherine Deneuve (Marie-Hélène de Boismonfrais), Philippe Noiret (général Terry), Mi-chel Piccoli (Buffalo Bill), Serge Reggiani (l’Indien fou), Ugo Tognazzi (Mitch), Darry Cowl (natura-liste), Alain Cuny (chef indien).

Histoire
Le général Custer défile dans le Paris des années soixante-dix. Il est chargé de débarrasser la capitale du péril indien. La cavalerie de l’armée fédérale s’arrête au feu rouge, les éclats des trompettes et de la fanfare se mêlent aux volées des cloches de l’église Saint-Eustache, tandis qu’à l’ombre des palissades, Sitting Bull fume paisiblement le calumet de la paix. Buffalo Bill se donne en spectacle dans un café-théâtre, Mademoiselle de Boismonfrais tombe amoureuse de Custer et le général Terry, pantouflard timoré, soigne ses migraines. La grande armée américaine est massacrée alors que les spéculations vont bon train à la Bourse du commerce.

Institut Audiovisuel de Monaco

25 Mars 2021

It Must Be Heaven d'Elia Suleiman (2019), samedi 27 mars 2021 à 15 h, Théâtre des Variétés Monaco

Générique
France, Qatar, Allemagne, Canada, Turquie, Palestine – 2019 – Couleur – 97 min., vostf. Réalisation et scénario : Elia Suleiman. Image : Sofian El Fani. Son : Johannes Doberenz. Montage : Véronique Lange. Décors : Caroline Adler. Costumes : Alexia Crisp-Jones, Éric Poirier. Production : Rectangle Productions, Nazira Films, Pallas Film, Possibles Media, Zeyno Film, Doha Film Institute, ZDF/Arte, Turkish Radio, Television Corporation, Cn3. Avec : Elia Suleiman (dans son propre rôle), Tarik Copti et Kareem Ghneim (voisins à Nazareth), George Khleifi (le serveur du restaurant de Nazareth), Grégoire Colin (l’homme dans le métro parisien), Vincent Maraval (le producteur de films), Kwasi Songu (le chauffeur de taxi à New York), Raïa Haïdar (la « femen »), Gael García Bernal dans son propre rôle.

Histoire
Elia Suleiman fuit la Palestine à la recherche d’une nouvelle terre d’accueil, avant de réaliser que son pays d’origine le suit toujours comme une ombre. La promesse d’une vie nouvelle se transforme vite en comédie
de l’absurde. Aussi loin qu’il voyage, de Paris à New York, quelque chose lui rappelle sa patrie.

Institut Audiovisuel de Monaco

24 Mars 2021

Monaco en Films : Le bal des diablotins. 1968. 8 mm. Coll. Choquard

Lors d’un bel après-midi d’été, la famille Assenza a une idée bien originale pour occuper ses deux jeunes garçons. En sortant le tourne-disque sur le balcon de leur appartement des Boulingrins, avenue du 3 septembre à Cap d’Ail, les parents déclenchent une amusante saynète. Face à la caméra, les enfants s’en donnent à cœur joie. Même muette, la caméra du cinéaste amateur saisit la chorégraphie et le plaisir évident de ces jeunes danseurs de disco.

Le bal des diablotins. 1968. 8 mm, couleur. Collection Choquard
© Institut audiovisuel de Monaco. Cote Film 0415-2094-CF16987.
Projeté en avant-programme de « It Must be Heaven » de Elia Suleiman (2019) le samedi 27 mars au Théâtre des Variétés.

Institut Audiovisuel de Monaco

24 Mars 2021

Monaco en Films : Monte-Carlo c'est la rose. Extrait 2. 16mm, 1968. Coll. Palais de Monaco

Dans l’esprit de Broadway, ce programme télévisé américain, réalisé par Michael Pfleghar diffusé sur la chaine américaine ABC le 6 mars 1968, est un mélange de visites guidées de Monaco par la princesse Grace, et de séquences dansées et chantées par des célébrités. Dans ce nouvel extrait, le chanteur Gilbert Bécaud nous conduit sur les terrasses du Casino en chantant son célèbre succès, « L’important c’est la rose », sous un flamboyant feu d’artifice. Françoise Hardy, le rejoint pour conclure en duo cette chanson, aux côtés de la princesse de Monaco.

Monte-Carlo c’est la rose (extrait 2). 1968. 16 mm couleur. Collection Palais de Monaco.
© Institut audiovisuel de Monaco. Cote Film 0252-438-CF5820.
Projeté en avant-programme de Les Chansons d’amour de Christophe Honoré (2007) le samedi 20 mars au Théâtre des Variétés.

Institut Audiovisuel de Monaco

16 Mars 2021

Les Chansons d'amour de Christophe Honoré (2077), samedi 20 mars 2021 à 15 h, Théâtre des Variétés

Générique
France – 2007 – Couleur – 95 min.
Réalisation et scénario : Christophe Honoré. Image : Rémy Chevrin. Son : Guillaume Le Braz. Décors : Samuel Deshors. Costumes : Pierre Canitrot. Montage : Chantal Hymans. Musique et Paroles originales : Alex Beaupain. Production : Alma Films (Paris), Flach Films (Paris). Avec : Louis Garrel (ismaël), Ludivine Sagnier (Julie), Chiara Mastroianni (Jeanne), Clotilde Hesme (Alice), Grégoire Leprince-Ringuet (Erwann), Brigitte Roüan (la mère), Alice Butaud (Jasmine), Jean Marie Winling (le père), Yannick Renier (Gwendal).

Histoire
Toutes les chansons d’amour racontent la même histoire : « Il y a trop de gens qui t’aiment »… « Je ne pourrais jamais vivre sans toi »… « Sorry Angel »… Les Chansons d’amour raconte aussi cette histoire-là.

Institut Audiovisuel de Monaco

16 Mars 2021

L'inconnu de Collegno de Maïder Fortuné (2018) – Samedi 13 mars 2021, 15 h, Théâtre des Variétés

Générique
France – 2019 – Couleur – 50 min.
Réalisation et scénario : Maïder Fortuné. Image : Vincent Pinckaers et Artur Castro Freire. Montage : Stéphane Elmadjane. Musique : Kinda Hassan. Son : Lazlo Umbreit. Création sonore : Simon Apostolou. Production : Spectre productions. Avec : Sam Louwyck (l’Inconnu), Caroline Daish (Giulia Canella), Rodolphe Cogné (l’interrogateur), Philippe Grand-Henry (Felice Bruneri), Pierre Sartener (l’expert psychiatre).

Histoire
Un homme sans nom entre dans une pièce où on va l’interroger. On l’a retrouvé un matin sur une place à Turin. Il a perdu la mémoire. Les voix se succèdent pour savoir s’il est bien l’éminent professeur Giulio Canella, disparu à la guerre, ou un brillant imposteur sans le sou, Mario Bruneri, qui tente ici son dernier mauvais tour pour échapper à la justice. L’enveloppe silencieuse de l’amnésique se remplit des récits de celle qui pense être sa femme, Giulia Canella, et de celui qui se déclare comme son frère, Felice Bruneri.

Institut Audiovisuel de Monaco

27 Février 2021

Monaco en Films : Monte-Carlo Ski Club à Beuil. Fin années 1930. 9,5 mm, NB. Collection Badia

Un groupe d’amis quitte Monaco pour une sortie dans les montagnes enneigées, les skis chargés sur le toit de la voiture. Cette année-là, le Monte-Carlo Ski Club a installé son chalet dans le village de Beuil. Durant cette journée ensoleillée, Josette Tournay et Roger Félix Médecin, Ramon Badia et Cilette Tournay, s’amusent devant une caméra complice, entre pas de danse, descentes et chutes. Ces images ont été tournées en 9,5 mm, certainement avec la caméra Pathé-Baby du père, Joseph Tournay, photographe à Monaco. Grâce au dépôt effectué par José Badia en 2013, ces films sauvegardés et numérisés sont la trace sensible de la jeunesse monégasque des années 1930.

Monte-Carlo Ski Club à Beuil. Fin années 1930. 9,5 mm noir et blanc. Collection Badia
© Institut audiovisuel de Monaco. Cote Film 0347-1082-CF10705.
Projeté en avant-programme de « La Soupe au canard » de Leo McCarey (1933) le samedi 27 février au Théâtre des Variétés.

Institut Audiovisuel de Monaco

22 Février 2021

La Soupe au canard de Leo McCarey (1933), samedi 27 février 2021, 15 h, Théâtre des Variétés

Générique
États-Unis – 1933 – Noir et blanc – 80 min., vostf.
Réalisation : Leo McCarey. Scénario : Bert Kalmar, Harry Ruby. Image : Henry Sharp. Son : H.M. Lindgren. Chansons originales : Bert Kalmar et Harry Ruby. Direction artistique : Hans Dreier, W.B. Ihnen. Costumes : Edith Head. Montage : LeRoy Stone. Production : Paramount Pictures. Avec : Groucho Marx (Rufus T. Firefly), Harpo Marx (Pinky), Chico Marx (Chicolini), Zeppo Marx (Bob Roland), Margaret Dumont (Mrs. Gloria Teasdale), Raquel Torres (Vera Marqual), Louis Calhern (Trentino), Edmund Breese (Zander).

Histoire
La richissime Mrs. Teasdale, veuve de l’ancien président de Freedonia, accepte de renflouer les caisses du pays à condition que Rufus T. Firefly, pour lequel elle a de l’admiration et un petit faible, succède à son mari et prenne la tête du gouvernement. Mais l’ambassadeur de Sylvania, le fourbe Trentino, voudrait épouser Mrs. Teasdale pour régner en maître sur Freedonia.

Institut Audiovisuel de Monaco

10 Février 2021

12h08 à l'Est de Bucarest de C. Poromboiu (2006), samedi 20 février 2021, 15 h, Théâtre des Variétés

Générique
A fost sau n-a fost ? Roumanie – 2006 – Couleur – 89 min., vostf.
Réalisation et scénario : Corneliu Porumboiu. Image : Marius Panduru. Montage : Roxana Szel. Musique : Rotaria. Son : Alex Dragomir et Sebastian Zsemlye. Décors : Daniel Raduta. Costumes : Monica Raduta. Production : 42 Km Film. Avec : Mircea Andreescu (Emanoil Piscoci), Teo Corban (Virgil Jderescu), Ion Sapdaru (Tiberiu Manescu), Cristina Ciofu (Vali), Mirela Cioabă (Mme Manescu), Luminița Gheorghui (Mme Jderescu).

Histoire
À la veille de Noël, le patron et animateur d’une chaîne de télévision locale, organise une émission pour vérifier avec ses deux invités et des téléspectateurs, si les habitants de cette petite ville de province ont bien participé à la révolution du 22 décembre 1989. À moins qu’ils ne soient descendus place de la Mairie après 12h08, quand la télévision nationale venait de diffuser la fuite en hélicoptère du dictateur.

Institut Audiovisuel de Monaco

9 Février 2021

Monaco en Films : Rendez-vous international de scooters de Monaco. 1966, 8 mm, coul. Coll. Lechner

Les 11 et 12 juin 1966, le Moto club de Monaco, présidé par Roger Lechner (le cinéaste amateur auteur de cette bobine), organise le « 13ème Rendez-vous international de scooters de Monaco ». Lorsque le cortège quitte le quai Albert Ier, les motards de la Sureté publique laissent place à un magnifique défilé de Vespa, bien ordonnées par nationalité. La remise officielle des coupes, fabriquées par Laurent Arobio, se tient en présence de Robert Campana, conseiller du Cabinet du Prince de Monaco, et du président du Moto club, Roger Lechner, qui a cédé sa caméra quelques instants.

Rendez-vous international de scooters de Monaco. 1966. 8 mm couleur. Collection Roger Lechner
© Institut audiovisuel de Monaco. Cote Film 0396-1920-CF16134.
Projeté en avant-programme de « Mafioso » d’Alberto Lattuada (1962) le mardi 9 février 2021 au Théâtre des Variétés.

Institut Audiovisuel de Monaco

6 Février 2021

Monaco en Films : Passage de la flamme olympique. 20 janvier 1968. 8 mm coul. Coll. Lechner

Dans le cadre des Jeux olympiques d’hiver 1968, la flamme olympique traverse la Principauté le samedi 20 janvier, en provenance de Nice, avant de se diriger sur Grenoble. Notre cinéaste amateur, Roger Lechner, filme la cérémonie à laquelle participe sa fille, Dominique, membre de la fédération monégasque de ski. Le relayeur, Edmond Pizzi, porte la flamme et rejoint sur le podium les athlètes René Battaglia, Gilbert Orengo et Gérard Battaglia, ainsi que Gilbert Scorsolio et Monsieur Romagnan. Ariane Barral repart avec la flamme olympique, tandis que les jeunes skieurs de la fédération posent pour une photographie souvenir.

La flamme olympique à Monaco. 20 janvier 1968. 8 mm couleur. Collection Roger Lechner
© Institut audiovisuel de Monaco. Cote Film 0396-1920-CF16135. Projeté en avant-programme de « Le Carrosse d’or » de Jean Renoir (1952) le samedi 6 février au Théâtre Princesse Grace.

Institut Audiovisuel de Monaco

5 Février 2021

Mafioso d'Alberto Lattuada (1962), mardi 9 février à 15 h, Théâtre des Variétés

Générique
Italie – 1962 – Noir et blanc – 105 min., vostf.
Réalisation : Alberto Lattuada. Scénario : Agenore Incrocci, Furio Scarpelli, Rafael Azcona, Marco Ferreri, sur un sujet de Bruno Caruso. Image : Armando Nannuzzi. Décors : Carlo Egidi. Costumes : Angela Sammaciccia. Direction artistique : Carlo Egidi. Musique originale : Piero Piccioni, Nino Rota. Montage : Nino Baragli. Production : Compagnia Cinematografica, Dino De Laurentiis Cinematografica. Avec : Alberto Sordi (Nino Badalamenti), Norma Bengell (Marta, son épouse), Ugo Attanasio (don Vincenzo), Gabriella Conti (Rosalia Badalamenti), Cinzia Bruno (Donatella), Armando Tine (docteur Zanchi), Lily Bistrattin (la secrétaire du docteur).

Histoire
Le contremaître d’une usine de Milan, Antonio Badalamenti, emmène pour un bref séjour femme et enfants en Sicile, sa terre natale. Mais, tandis qu’il pense passer quelques jours paisibles en famille, il est courtisé par des parrains de la mafia.

Retrouvez les dernières Actus Monaco Info et le direct

Monaco Info

14 Avril 2024

Top départ pour le 33ème Rallye Aïcha des Gazelles

Pour la première fois, le Rallye Aïcha des Gazelles s’est lancé de Monaco hier. Les participantes partent pour plusieurs jours dans le désert marocain. De nombreuses personnalités étaient présentes pour soutenir les Gazelles dans cette compétition.

Monaco Info

14 Avril 2024

Le 18:30 - Édition du dimanche 14 avril 2024

Le JT de la rédaction de Monaco Info présenté par Yannick Debever. Toute l’actualité de la Principauté de Monaco Au sommaire : Elie Okobo, arrière de la Roca Team, revient sur la phase de saison régulière d’Euroleague qui vient de se terminer.

le direct